Maitreya parle de l’Amour

Le  Seigneur  MAITREYA  S’adresse  à  la   multitude.

 

         Vous êtes ici pour devenir des Maîtres d’Amour.

         Il n’y a pas un Courant de Vie dans tout le Grand Univers de Dieu qui ne soit pas de quelque façon un Dispensateur de l’Élément Amour.

         L’Amour est la double force d’expansion et de contraction, de cohésion et de radiation. C’est une force centrifuge et centripète.

         Le Courant de Vie doit être ancré au centre exact de son monde, et les deux forces également contrôlées suivant le besoin du moment. C’est cela qui est la Maîtrise.

         L’Amour doit pouvoir donner de Lui-même, en libérant de Sa radiation et en tenant un objet dans sa propre orbite, de façon à ne pas trop se rapprocher ni trop s’éloigner de l’Intelligence Centrale qui gouverne, suivant les Desseins de Dieu. Ceci est l’aspect le plus difficile de la Maîtrise – contrôler la vibration d’entrée de la Force d’Amour et garder l’équilibre entre la Bénédiction et l’Absorption.

         Exemple: si l’attraction du Soleil attire une Planète de proportion infinitésimale  trop près du centre, elle cesse d’être… Et si la Planète est conduite juste un petit peu trop loin de son orbite par le Soleil, elle cesse d’être…

         Il en est de même pour l’homme dans sa relation avec chaque chose vivante, respirante, ou avec chaque objet inanimé, avec chaque force et pouvoir dont il est doté.

         Le temps ne me permet pas de rentrer dans les détails de ce sujet, mais laissez-moi vous dire que, même spirituellement, l’homme qui tire sa connaissance et son pouvoir de la Vie, et qui ne le rend pas en Service, est en déséquilibre.

         Dans Ma Retraite, il y a une barre en Or d’environ quarante cinq mètres de long, qui se tient sur une pyramide dont le sommet est aussi fin qu’un cheveu: cette barre ne bouge jamais, quels que soient les changements planétaires ou les soulèvements terrestres. C’est la manifestation de l’Amour en parfait Équilibre.

         Actuellement, l’homme fait l’expérience de la Loi du Pouvoir de l’Amour, et il utilise soit trop de la Force sortante, ce qui repousse la présence des êtres et des choses, soit trop de la Force de cohésion, et il accumule plus qu’il ne peut rendre service. La grande leçon que l’âme doit apprendre est l’Action Équilibrée.

         Les Activités de l’Amour engendrées par les êtres humains passent par trois stades:

         Le premier, c’est l’association parent-enfant. L’adoration et la sollicitude des parents pour l’enfant, et l’affection de l’enfant pour ses parents qu’il déifie. Il choisit d’en déifier le modèle et l’exemple. La majorité de la race humaine vit dans cette phase de développement.

         Le deuxième, c’est l’amitié, qui consiste en un échange de conscience, à profiter de l’association, à fournir plus ou moins de loyauté et d’affection selon le développement du Courant de Vie, chacun poursuivant son chemin individuel en permettant à la force de son Amour de se manifester uniquement  en temps de crise.

         Dans le troisième, les individus choisissent  d’utiliser leur Amour, leur talents et leur conscience ainsi que leur pouvoir d’association  dans le service envers la race. Ceci ne représente qu’un tout petit pourcentage de la race.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *