Le Pont vers la Liberté

EXISTENCE DE DIEU.

« Au commencement était Dieu. Et Dieu dit:
« Que la Lumière soit, et la Lumière fut! » Genèse I:3.

Y a-t-il sur la Terre aujourd’hui un individu qui ne se soit pas posé la question une fois dans sa vie: « D’où est-ce que je viens? » et  » Où vais-je? »

Il vous paraîtrait très étrange de voir un de ces individus rassembler différentes choses pour partir en voyage, prendre sa voiture et conduire quelques temps sur une autoroute très difficile et, alors que vous lui demanderiez pourquoi il voyage, d’où il vient et où il va, de l’entendre vous répondre qu’il n’en sait rien et que, en fait, il n’y a jamais pensé! Et pourtant, voilà la situation dans laquelle se trouvent la plupart des gens aujourd’hui.

Il est possible de déterminer d’où vous venez – de connaître votre raison d’être – et de savoir quel est votre but final – c’est la raison pour laquelle l’instruction du « Pont Vers la Liberté » est donnée à l’humanité maintenant.

 

« Un Pont », dit le dictionnaire, est ce qui procure un passage sur tout ce qui fait obstacle – à ceux qui choisissent de l’emprunter. Personne ne choisirait d’affronter un torrent glacial plutôt que de marcher en toute sécurité sur une passerelle soigneusement construite.

 

Des hommes et des femmes sincères, sur toute la surface de la Terre aujourd’hui, cherchent « une Voie » au-delà des apparences terrestres de guerre, de famine, de maladie, de pauvreté, d’ignorance et de limitations, vers un monde de Paix, de Santé, d’Opulence, de Vérité et de Liberté. Une Voie pour laquelle non seulement eux-mêmes, mais aussi tous les hommes, pourront profiter de la permanence de l’Âge d’Or (la Terre Promise dont on parle dans les prophéties depuis les temps bibliques). Une Voie par laquelle eux-mêmes ainsi que tous les hommes pourront contacter la Volonté Divine et coopérer intelligemment avec Elle, pour élargir les frontières du Royaume de Dieu.

Le Père a envoyé des Maîtres Spirituels jusqu’aux coins les plus reculés de son Royaume, et les grands hommes et les grandes femmes qui ont œuvré à la construction de ces Ponts, sur lesquels passe la conscience des hommes et des femmes, afin de trouver une paix et une compréhension plus grandes, sont devenus immortels dans les mémoires de la race humaine. C’est désormais la Volonté du Père que ses enfants connaissent non seulement la petite passerelle qui se trouve auprès de chez eux, mais qu’ils foulent aussi les passerelles qui conduisent vers d’autres Fois, d’autres croyances et que, dans la prise de conscience et la tolérance accrues apportées par cette étude, qu’ils apprennent que la Fraternité et la Foi Universelle sont possibles, et peuvent être atteintes dans le cadre de la Doctrine  de leur propre Credo.

Toutes les religions du monde et tous les domaines de recherche spirituelle qui ont été suscités par la vague de l’Age nouveau, ont été inspirés par les Maîtres Ascensionnés de la Sagesse éternelle, qui se tenaient derrière ces activités et qui, au travers de leurs organisations, essayaient de déverser la force vivifiante qui est la rédemption de la race. Il est regrettable que les hommes refusent si souvent de laisser briller le Soleil à travers d’autres fenêtres que les leurs!

Ces écoles de pensée qui prétendent être les seules détentrices des Enseignements des Maîtres de la Sagesse, font des déclarations que ni le temps ni les circonstances ne pourront justifier, car les Maîtres Élevés ont leurs disciples et leurs adeptes PARTOUT, et ils travaillent par l’intermédiaire de nombreux corps, et de nombreux aspects de la Vérité.  Il serait sage de rechercher ces faits et de cultiver la capacité de connaître la Vérité dans les endroits et les groupes les moins vraisemblables.

 

En 1952, en raison de l’approche accélérée de l’Âge Nouveau, LE PONT VERS LA LIBERTÉ fut créé dans le but d’unir les membres de toutes les écoles de pensée et de foi.  Celles-ci n’ont pas nécessairement besoin de quitter leurs organisations respectives au point de vue dogmes ou principes. Elles peuvent, par une ACTION COOPÉRATIVE COORDONNÉE dans son auto développement, son service mondial, et sur une ligne commune à tous, créer une force plus unie, plus puissante pour le bien de l’individu et de toute la race humaine. Ceci, par des prières journalières dirigées, synchronisées, par des méditations et des visualisations coopératives pas seulement pour la protection d’un pays mais pour celle du monde tout entier.

« L’Amour Parfait exorcise la peur », dit Saint Jean. Lorsque nous craignons de contempler ou d’examiner un autre aspect de la Vérité, c’est que nous ne sommes pas sûrs de nos propres convictions. Donc, en Amour, entrons dans le monde de notre Frère et invitons-le, en Amour, à entrer dans le nôtre…

La Fraternité Mondiale, telle qu’elle est parrainée par le « Pont vers la Liberté » et toutes ses publications, ne constitue pas l’abaissement de tous les hommes aux sous standards des couches les plus basses de l’espèce humaine. C’est plutôt l’élévation consciente de toute la race par l’individu, vers les plus hauts standards de maturité morale, éthique, économique et spirituelle, par une éducation et des conseils appropriés.

LE PONT vient vers vous comme un Messager de Paix, un annonciateur d’espérance, une passerelle sur laquelle votre conscience extérieure peut marcher en sûreté en présence de la Grande Fraternité Blanche. Votre conscience peut partager les plans et les tentatives de cette Fraternité.  Vous pouvez vous prévaloir maintenant des radiations et des bénédictions que ces connaissances apporteront.

En dépit de toutes les assertions contraires, on vous demande d’examiner les fibres qui sont tissées dans les cordons de Sa philosophie en UN JUGEMENT INDIVIDUEL HONNÊTE ET SANS PARTI PRIS. Posez-vous la question de savoir quel organisme donne, en ces temps, ou a précédemment offert, une information de cette nature, avec les bénédictions individuelles qui s’y rattachent, et sa valeur spirituelle unissant les énergies de la race avec la Grande Fraternité Blanche. Ceci sans commercialiser la crédulité, idéaliser la personnalité, interdire la liberté de conscience individuelle ni l’action personnelle dans les limites naturelles de la pureté morale et éthique.

les bases de l’instruction

LES BASES DE CETTE INSTRUCTION

 

         La LIBERTÉ pour chaque courant de vie de développer, déployer et utiliser ses talents pour le Bien de la Vie!

         La JUSTICE pour chaque âme s’étant mise au travail, indépendamment des déficiences de caractère personnel ayant pu ternir le plein effet du service.

         L’UNITÉ des Membres de la Grande Fraternité Spirituelle Blanche, par la coordination et les instructions de la Loi Cosmique Universelle rythmiquement dirigée, selon les besoins de l’heure.

         L’AMOUR ET LA TOLÉRANCE pour toute vie, qui tendent à unir plutôt qu’à diviser les peuples de la terre, les étudiants conscients sur leur chemin et les conducteurs qui ont suffisamment de force pour admettre que le Soleil ne peut pas limiter son rayonnement à un seul rayon.

         LA VÉRITÉ dévoilée de sorte que tous ceux qui se tournent vers la Fontaine Cosmique puissent boire à satiété, et qu’aucun ne soit renvoyé dans l’amertume et le vide.

         LA PAIX qui émane de la LIBERTÉ de conscience et d’action dans les limites raisonnables de l’honneur et de la pureté éthique.

         L’ACTION par des instructions coordonnées, dirigées, systématiquement distribuées pour la Cause du Bien dans le Monde.

 

Au commencement … Genèse

AU COMMENCEMENT, DIEU…

          Le but du PONT VERS LA LIBERTÉ est d’attirer l’attention de l’humanité sur la VÉRITÉ Immortelle et Éternelle QUE DIEU EST – QUE DIEU EST TOUT CE QUI EST –  UN TOUT EN TOUT – PARTOUT PRÉSENT. Son autre but est d’apporter à ses aimables lecteurs un Mode de Vie simple et pratique. Un mode et un moyen permettant à chacun individuellement ainsi qu’à ceux désirant servir ensemble harmonieusement dans la collectivité, de coopérer facilement et de façon aimante avec Dieu, afin de donner dans la vie quotidienne une image du Royaume du Ciel qui vit dans la Vie Divine, laquelle bat en chaque cœur physique (« Le Royaume du Ciel est à l’intérieur de vous », Jésus).

         Le mot Dieu tel que nous l’utilisons aujourd’hui s’écrivait à l’origine avec deux ‘o’, et God était Good (Dieu était Bon) comme Good, le Bien, et c’est exactement ce qu’est Dieu: l’Essence, la Substance, la Conscience, l’Intelligence et l’Activité du Bien – PARTOUT PRÉSENT!

         Dieu a dit « Que la Lumière soit », Genèse I.3, et la création eut lieu à partir de cette Substance-Lumière Intelligente, Irradiée, Obéissante et remplissant tout l’Espace. De cette Substance émana tout ce qui est – ET CE FUT BIEN! – Genèse I.4.

         La Substance-Lumière créée par Dieu était obéissante et elle prit la forme de tout ce que Dieu pensait, ressentait ou disait. Dieu, le Possesseur et le Distributeur de TOUTE VIE pour notre Galaxie, est appelé LE GRAND SOLEIL CENTRAL. C’est le Soleil derrière notre Soleil physique et c’est la Source de toute Vie et de toutes choses dans la Galaxie toute entière. Notre Galaxie est composée du Grand Soleil Central avec ses Directeurs Alpha et Omega, et de sept Soleils physiques ayant chacun sept planètes dont notre Terre fait partie en tant que planète dans un Système.

 

         Il ne devrait pas être difficile d’accepter un Dieu-Mère et un Dieu-Père étant donné que chaque être humain a une mère et un père, qu’il en soit En-Haut comme il en est ici En-Bas. Les Dieux Père et Mère – notre Dieu en ce qui concerne la Terre et le Système auquel elle appartient – sont deux Êtres Divins, appelés Hélios et Vesta, qui vivent à l’intérieur de notre merveilleux et glorieux Soleil physique. Ces deux Êtres donnent la Vie à tout, non seulement sur notre Terre, mais aussi sur toutes les planètes du Système auquel appartient notre Terre.

         Hélios et Vesta demandèrent à la Grande Cause Première, Source de toute Création, c’est à dire le Grand Soleil Central, la possibilité de créer un système de planètes et de peupler celles-ci de leurs consciences individuelles. La Loi Cosmique exigeait de ces Grands Êtres qu’ils prouvent leur capacité à soutenir une radiation d’énergie suffisante pour maintenir la Vie, le Mouvement et la Lumière dans un système planétaire. Ils passèrent avec succès ce stade d’initiation et furent dotés par le Grand Soleil Central de l’Autorité et de la Puissance nécessaires à la création d’un univers.

         Lorsque les Bien Aimés Hélios et Vesta furent couronnés de l’Autorité nécessaire pour créer un univers, comme tous les parents aimants, Ils conçurent dans leurs pensées et leurs sentiments la taille des planètes, leur emplacement, le nombre de courants vitaux qui résideraient sur chacune d’elles, et de même que les êtres humains font des plans pour un foyer, Ils en imaginèrent un dont Ils retinrent l’image dans leurs pensées et sentiments. Ils firent surgir du Cœur même de Leur Être une grande sphère d’influence. La périphérie de cette sphère d’influence est la frontière de l’univers dans lequel les planètes, les étoiles et tout ce qui appartient à cet univers demeurent. Avec le consentement de « Que la Lumière soit », Hélios et Vesta dévidèrent de leur propre Moi cette substance universelle – la Lumière – dont les Elohim ont créé les planètes et d’où provient l’existence de toute forme.

 

Les veilleurs silencieux

L’OBSERVATEUR COSMIQUE SILENCIEUX.

          Lorsque la conception fut terminée, un Être majestueux et puissant fut appelé hors du Grand Silence, ce fut l’Observateur Cosmique Silencieux de cet univers. Dans sa conscience furent placées les conceptions de toutes les planètes devant appartenir au système. Ce Grand Être absorba le plan des parents divins et accepta la responsabilité de maintenir la CONCEPTION IMMACULÉE pour chaque planète, jusqu’au temps où Hélios et Vesta désigneraient le moment cosmique où cette planète en particulier pourrait être extériorisée.


L’OBSERVATEUR PLANÉTAIRE SILENCIEUX.

         Au moment approprié, un autre Grand Être fut appelé pour la Terre, Qui reçut en garde de la part de l’Observateur Cosmique Silencieux le plan pour la planète Terre, acceptant à son tour la responsabilité d’en maintenir la Conception Immaculée jusqu’au moment où le plan divin serait accompli dans les moindres détails. Le Grand Observateur Cosmique Silencieux retient les sept planètes de ce système à l’intérieur de son cœur alors que l’Observateur Planétaire Silencieux n’en retient qu’une seule.

         L’Observateur Planétaire Silencieux prit la responsabilité de maintenir l’Immaculée Conception pour la Terre, avec ses rivières, ses océans, ses grandes montagnes et ses vastes plaines, en mettant à la disposition des Sept Puissants Elohim, les Constructeurs de Forme, le modèle qu’ensuite ces derniers tissèrent avec la Lumière Éternelle – Corps de Hélios et Vesta.

         La première activité de l’ Observateur Planétaire Silencieux  est de déployer son Corps Causal, qui devient le berceau où la planète reposera.  Les Sept Grandes Sphères, dont nous parlerons souvent, sont les sept bandes de couleurs du Corps Causal de l’Observateur Planétaire Silencieux. Les Grands Esprits Gardiens, les Grands Anges Cosmiques et les Devas viennent de ces Grandes Sphères, créant de ce fait les Sept Royaumes Célestes de la conscience pour les évolutions de la planète.

         Les Temples, et l’atmosphère proprement dite, de ces Sphères intérieures, sont tissés à partir des mêmes substances et énergies, des couleurs du Corps Causal. De la substance de ce corps sont tirés les éléments de votre Terre, et sont tissés les vêtements que sont LES SEPT VÉHICULES QUE COMPORTE CHAQUE COURANT DE VIE.

          L’humanité n’a aucune idée de la fidélité, de la consécration et du sacrifice d’un Être Qui choisit de maintenir le Modèle et le Plan Divin, en tant qu’ Observateur Silencieux  d’une planète, pendant les millions d’années au-delà même du temps prévu à l’origine pour sa perfection. Ce Grand Être est un prisonnier de l’Amour. Ce Grand  Observateur Silencieux béni de notre Terre a maintenu le modèle de la Terre tel qu’il était dessiné dans le cœur d’Hélios et Vesta, et le modèle pour CHAQUE COURANT DE VIE destiné à manifester la Perfection de Dieu. Il a maintenu, pour vous et pour ceux qui ont utilisé la Terre comme salle d’études dans le passé et ceux qui l’utiliseront comme telle dans l’avenir, le modèle inchangé qui est la Conception de Dieu que tous doivent extérioriser un jour!

 

         Enfin, le Moment Cosmique pour la naissance de la planète Terre arriva. L’Observateur Silencieux de la Terre se tenait prêt, et alors, les Sept Puissants Elohim – Constructeurs Cosmiques de la Forme  – furent convoqués.

Elohim et Maîtres Cosmiques

LES SEPT PUISSANTS ELOHIM.

          Les Sept Elohim répondirent à l’Appel de Hélios et de Vesta et, se tenant autour de l’Observateur Planétaire Silencieux, étudièrent avec une attention soutenue le plan maintenu dans sa conscience pour la douce Terre qu’Ils eurent la Joie, le Service et l’Occasion de mettre en forme.

         Leur première activité dans cette direction fut de projeter les Puissants Rayons de Lumière provenant de leurs consciences combinées, pour former ainsi la matrice de la nouvelle planète. Lorsque ceci fut fait, Ils convoquèrent à leur tour les Directeurs des Forces des Éléments et les Constructeurs de Forme plus petits: l’Ange Deva et les Esprits Élémentaires. Ces Êtres, magnétisés par la Substance Électronique de Lumière remplirent la planète et la façonnèrent suivant les instructions que les Elohim leur donnaient. De même que les Observateurs se réfèrent au plan conçu par l’Architecte, de même les Elohim reviennent encore et encore à l’étude du modèle lumineux maintenu dans la conscience de l’Observateur Silencieux.


LES DIRECTEURS DES GRANDES FORCES DE LA NATURE.

          L’Elohim invoqua les Directeurs des Forces de la Nature, le Majestueux Virgo pour la Terre, le Puissant Neptune pour l’Eau et le Bien Aimé Ariès pour l’Air. Joyeusement, Ils répondirent à l’invitation, reconnaissants d’avoir l’occasion de contribuer, avec les dons de leurs éléments respectifs, au confort et au bien-être de la Terre, nouvelle née, et de ses futurs habitants. Hélios et Vesta fournirent quant à eux l’Élément du Feu.

         Ensuite arriva l’invocation à l’Esprit du Printemps, la Bienheureuse Amaryllis, pour qu’elle vienne et dispense le Rythme du Printemps en fleurs et de la Beauté de la Nature. Ce bel Être arriva, répondant à l’appel, amenant avec elle ses Légions d’Aides Angéliques et Élémentaires dont les énergies combinées revêtirent la douce Terre d’une telle Beauté et d’un tel Contentement qu’elle eut l’air d’une Dryade superbe, portant une couronne de fleurs sur la tête, en attendant d’accueillir les Esprits qui devaient en faire leur résidence.

         Neuf cents rythmes consécutifs de Printemps arrivant en pulsation depuis le centre de la Terre, ce Grand Soleil Éternel de Pression Égale, vinrent et la rendaient de plus en plus belle: les lacs, les grandes rivières, les cascades gigantesques, les mers de cristal, les montagnes pointant leurs sommets vers Dieu, et la Triple Flamme Intégrée et Immortelle de Celui-ci. Ne pensez-vous pas que l’humanité, qui était sur le point de recevoir cette Planète comme lieu de résidence, était destinée à de grandes choses?

         Les Élémentaires firent les plus petites et les plus jolies fleurs; le Grand Deva déplia les feuilles sur les arbres; les Puissants Esprits de l’Air travaillèrent activement dans leur propre Élément; toute la Nature travaillait harmonieusement et collectivement au rythme de la Musique de la Création.

         Pendant que le Grand Elohim et les moindres Constructeurs de Forme, l’Ange Deva et les Membres du Royaume Élémentaire s’activaient à créer et à embellir la Planète, Hélios et Vesta retiraient du Grand Soleil Central les Étincelles d’Esprit, ou Courants de Vie Individuels, qui devaient être les bénéficiaires de toute cette préparation et de tout cet Amour. Ces Étincelles reposèrent dans le Cœur de Vesta jusqu’au moment où les Dieux Parents furent prêts à projeter ces Êtres de Feu Blanc et les Corps Électroniques qui devinrent les Vêtements de ces Esprits.

          Le Grand Royaume Élémentaire qui a choisi de créer vos rivières, vos vallées, vos collines et toutes les gloires qui sont dans la Nature, est localisé et maintenu pour sa plus grande part dans une orbite naturelle. Les petits esprits élémentaires ne sortent jamais de la sphère si ce n’est que de quelques mètres.  Ils vivent leur vie, font pousser l’herbe et les fleurs dans le gentil jardin de quelqu’un. D’autres, les plus grands, vivent peut-être leur Vie à l’intérieur d’une montagne ou d’un lac, mais ils sont tous localisés, et ne voyagent pas, en particulier depuis que l’humanité par sa discorde a créé l’antagonisme entre les deux Royaumes. De plus en plus, la Loi Cosmique a renforcé la Loi obligeant à consigner ces Êtres à l’intérieur de ces sphères locales, pour qu’ils ne s’échappent pas hors des grandes cités, où la discorde, l’impureté et l’imperfection heurtent leurs corps magnifiques. Un jour, l’humanité s’apercevra que sans l’aide du Royaume Élémentaire, la vie quotidienne ne pourrait plus être endurée.

         Lorsque l’Amour, produit consciemment, est libéré par un groupe d’êtres non ascensionnés, la Loi Cosmique elle-même courbe la Tête, et il n’existe pas de sphère d’où ces Êtres ne puissent être attirés pour les Bénédictions de l’Amour.

         L’humanité, en majorité, ne sait même plus que les Êtres du Royaume Élémentaire existent. Et elle ignore qu’elle vit grâce au sacrifice de ce Grand Royaume Invisible, dont les membres travaillent sans trêve, nuit et jour, pour éviter que la pollution de ses effluves ne l’étouffe à un point tel que le souffle ne puisse plus être aspiré dans  les narines, ou retenu à l’intérieur de la forme.

         Existerait-il des individus ou des groupes disposés à bénir, et à devenir amis de ce Royaume de la Nature? Vous devrez vous rappeler que ces Élémentaires ont une conscience innocente, comme de petits enfants pour la plupart, et qu’ils désirent toujours rendre l’amour pour l’amour. Je vous rappellerai humblement que, dans le cadre des activités de votre classe de travail, il n’existe pas de hauteurs que vous ne puissiez atteindre en invoquant l’aide du Royaume Élémentaire, pour équilibrer les extrêmes qui se manifestent actuellement par les conditions atmosphériques. Si, sur chaque continent, on pouvait établir seulement un groupe qui aimerait ces Élémentaires simplement pour eux-mêmes, et non pas pour les services qu’ils pourraient rendre, Nous pourrions être en mesure d’équilibrer leurs activités qui, autrement, ont pour résultat le déchaînement des forces cataclysmiques.

          Et, donc, un Jour Cosmique, le Travail de création fut terminé et les Sept Elohim avisèrent les Dieux Parents, c’est à dire notre Soleil physique, que la planète Terre était prête à être habitée.

         Pour créer la planète, les Elohim avaient projeté leurs Puissants Rayons Convexes qui s’unissaient comme une paire de tenailles à l’extrémité de la manifestation, ce qui avait créé un genre de matrice, un vortex qui attirait la Substance Électronique de la Lumière Universelle pour former le corps de la planète. Le Rayon Masculin s’est concentré dans la région que nous appelons aujourd’hui  les Monts Himalaya, qui sont gardés par le Grand Être Cosmique qu’on appelle le Seigneur Himalaya, et le Rayon Féminin s’est concentré dans la Chaîne des Andes en Amérique du Sud, vers le Lac Titicaca, qui est gardé par un autre Grand Être Cosmique, le Dieu Meru, qui est le Manu du Sixième Rayon.

 

         Jusqu’à il y a peu, comme encouragement spécial pour l’humanité, c’est le Rayon Masculin qui était le plus soutenu et le plus actif. Mais récemment, à la suite d’une tendance et d’une direction nouvelles, c’est le Grand Rayon Féminin qui se fait plus actif et qui devient plus évident. La première impulsion dans ce sens a eu lieu le 16 août 1952.

         Le centre de la Terre est sous la direction d’un Être intelligent. Le Cœur de la planète Terre est Lumière. Cette Lumière passe du Cœur au travers du corps de la Terre vers la surface, exactement de la même façon que la Lumière qui soutient le corps humain passe vers les différentes extrémités pour soutenir la vie du véhicule. Le Grand Élémentaire de la Terre envoie la pulsation, qui est sous Ma direction et celle des Bien Aimés Virgo et Pelleur, ainsi que la pression qui donne la vie à toutes les plantes, à toutes les récoltes, fleurs et arbres qui permettent aux corps physiques de la race humaine de survivre. Là où la pression de Lumière est plus intense, elle soulève la croûte terrestre pour former vos montagnes, collines et hauts plateaux. La Conception Divine de cette Planète, comme de toutes les autres, demande que, en certains points, la Lumière concentrée soit bien soutenue, afin de maintenir l’équilibre de la Planète sur son Axe, tout comme vous mettez des supports pour maintenir le plafond d’un édifice. Ce sont les « goupilles » cosmiques, pour ainsi dire, qui maintiennent la Terre à sa place dans l’univers. Ce sont les Ailes qui l’empêchent de basculer.

         Ces points de Lumière forment les grandes chaînes de montagne. En raison de l’intensité de la Lumière en ces endroits, qui sont géométriquement placés, il est plus facile pour ceux qui cherchent l’illumination de l’obtenir là où la concentration naturelle accélère leur Flamme. C’est la raison pour laquelle dans les montagnes de l’Himalaya et dans les autres chaînes élevées, les Hommes et les Femmes Saints peuvent atteindre leur but plus facilement. C’est une activité naturelle fournie par l’Intelligence Interstellaire régissant l’Univers.

         Il existe également des montagnes fabriquées, comme la Colline de Tara, où des individus attirent consciemment la Lumière, non seulement d’en haut, mais aussi de dessous la surface de la Terre. C’est un fait scientifique que depuis 1892, le mont Everest a grandi vers le ciel et que cette croissance est due aux invocations concentrées de la part de nombreux, nombreux Courants de Vie cachés dans les cavernes de cette sainte montagne.

         Souvent, les gens parlent de Moi, l’Esprit du Printemps, comme dansant sur les fleurs et l’herbe avec une couronne de fleurs dans les cheveux, touchant ça et là un buisson, une fleur, un rameau, un arbre, bref, allant de façon gracieuse, peut-être, mais inefficace. Mes très chers, en tant que Esprit du Printemps, laissez-Moi vous rappeler que pendant neuf cents ans avant que le premier Manu de la Grande Origine amène les « Saints Innocents » sur la Terre, J’avais déjà fait des expériences pour le développement des plus belles sortes possibles de feuillages, de fleurs, d’oiseaux, d’herbe, de mer, d’air, jusqu’à ce que la Terre soit prête à être habitée. Elle portait un Vêtement tellement magnifique et ressemblait tellement au Royaume de Dieu que les premiers individus qui arrivèrent en provenance du Cœur de Dieu ne virent pas de différence entre les Royaumes Célestes et la Terre. C’était il y a de nombreux millions d’années, de sorte qu’il y a un peu de constance et d’énergie dans le Service que Je rends…

         Je vous remercie pour vos pensées de Printemps. Je créerai de nouveau, avec l’aide des Élémentaires et de notre Seigneur Mahachohan, une aussi belle perfection sur cette Terre pour notre bien aimé Maître Élevé Saint-Germain, au titre de cadeau de couronnement de Son Âge d’Or, avant que Je parte pour une autre Étoile.

 

Êtres de Feu Blanc et Présence JE SUIS

ÊTRES DE FEU BLANC

ET LA PRÉSENCE INDIVIDUELLE JE SUIS

 

         Pendant que les Sept Grands et Puissants Elohim tiraient du Cœur de l’Observateur Planétaire Silencieux le Modèle Divin pour la Terre, et que les Constructeurs de Forme avec le Royaume Élémentaire le préparaient dans une telle Beauté et Perfection, les Dieux Parents, les bien aimés Hélios et Vesta, donc, retiraient du Grand Soleil Central les Étincelles d’Esprit qui devaient être les bénéficiaires de toute cette préparation et de tout cet Amour. Ces Étincelles reposèrent dans le Cœur de Hélios et Vesta jusqu’au moment où les Dieux Parents furent prêts pour la projection des Corps de Feu Blanc desquels furent projetés à leur tour les Corps Électroniques qui devaient être les Vêtements de ces Esprits.

         Hélios et Vesta, avec la Substance Lumière Électronique, façonnèrent ces beaux  corps brillants qui sont appelés les Êtres de Feu Blanc. Ils furent créés dans la forme et la conception des Dieux Parents – Genèse I.27, les Rayons lumineux puissants convergeant de Leurs Corps pour former des faisceaux individuels de la Triple Flamme Intégrée de Dieu qui serviraient d’aimants pour la Substance Lumière Universelle. Lorsque cela fut accompli, les Étincelles Spirituelles (Triple Flamme Intégrée) furent transférées du Cœur des bien aimés Hélios et Vesta dans la flamme se trouvant dans le Cœur du Corps brillant préparé pour Elles. Ainsi chaque Étincelle Spirituelle prit conscience de sa propre identité et par les mots magiques JE SUIS se retrouva avec une Intelligence, respirant, et dotée de Vie, d’Opportunité de la Libre Volonté, et avec un chemin au travers de l’Univers tout entier ouvert devant elle pour faire ce qu’elle choisirait.

         Lorsque vous, et chaque humain, avez commencé à surgir du Cœur des Dieux Parents en respirant, vous aviez connaissance de votre identité. Vous pensiez et sentiez JE SUIS. Vous vous voyiez comme Êtres, conscients d’Eux-mêmes et, dans chaque fibre, chaque cellule de votre Présence, vous réalisiez l’Être JE SUIS. Lorsque vous serviez dans cette innocence, en partageant la connaissance de vos Parents, vous saviez que cette Vie Première était à vous, et que vous pouviez l’utiliser comme vous choisissiez de le faire. Vous étiez les Saints Innocents, et la Vie Primaire Exquise, Iridescente, coulant dans la Triple Flamme Intégrée Immortelle de votre Cœur, prit possession de votre personnalité. Vous êtes restés dans cette Innocence et avec cette Vie Première, vous avez commencé à créer selon ce que vous voyiez autour de vous.

         Vous viviez dans un Royaume près du sein de l’Éternel, où il n’y avait pas de formes qui ne fussent pas exquises, Tout était d’une brillante magnificence.

          La prise de conscience de la pensée l’amena à représenter ce qu’elle voyait, et vous avez commencé à créer ce qui était autour de vous de cette façon-là, timidement d’abord, avec de petites formes ténues de Chérubins et des petits Temples. Vos sentiments appréciant l’individualisation et le pouvoir de l’accomplissement dans la création, ces petites formes commencèrent à surgir de vous dans votre aura, et dans la sphère dans laquelle vous viviez. Vous avez connu la joie de la création individuelle, en choisissant par votre volonté libre ce que vous alliez réaliser avec cette Substance Lumière Intelligente.

         Lorsque les Dieux Parents prirent la responsabilité de l’évolution d’une race sur les planètes de notre univers, et qu’ils eurent retiré les milliards d’Étincelles Spirituelles du Grand Soleil Central de notre Système, Ils donnèrent à chacun l’individualité, moulant chaque Archétype Divin, les Êtres de Feu Blanc, et ensuite les Présences Électroniques, d’après Leur propre Image et Ressemblance. Chaque Présence Superbe devint le SEUL FILS ENGENDRÉ.

         Certaines de ces Divines Présences se divisèrent, et devinrent deux parfaites « Présence JE SUIS », qui envoyèrent une partie d’Elles-mêmes dans le monde de la forme afin de développer Leur propre Nature Divine et élargir les frontières du Royaume du Père. Les Personnalités qui forment les habitants de la Terre aujourd’hui incorporent le Moi projeté de ces Divines Présences JE SUIS (le Saint Christ en Soi). Ces personnalités ont malheureusement oublié leur But Divin et leur Identité Divine.

         Le but de la création, aussi bien que la substance de tout système de mondes est de permettre à chaque Présence JE SUIS, appelée du Cœur Universel de Dieu, de déployer une nature spirituelle (le Saint Esprit), de devenir Maître d’énergie et de vibration par le contrôle conscient et l’usage de ses propres facultés créatrices de pensée et de sentiment.

         Ainsi, chaque Présence Divine Individualisée est vraiment le Fils ou la Fille de Dieu, et l’Héritière de tout ce qu’a le Père, avec la libre volonté de créer, par la pensée et le sentiment, la Beauté et la Perfection du Père. La Présence Divine Individualisée contient en Elle-même toute la Lumière, l’Amour, le Pouvoir, la Beauté, l’Opulence, la Pureté, l’Harmonie et les Qualités Divines du Père.

 ET DIEU CRÉA L’HOMME A SA PROPRE IMAGE


         NOTES.

          Pour chaque Présence JE SUIS Individualisée, qui a accepté la responsabilité de passer par les Sept Sphères et, éventuellement, de descendre dans le monde de la forme, il y en eut au moins une douzaine ou plus qui préférèrent retourner à l’Universel, qui était plus agréable pour elles que d’assumer la responsabilité impliquée dans l’individualisation.

         Certains autres, ensuite, en utilisant leur libre volonté, refusèrent d’être divisés en deux Présences JE SUIS, préférant rester indivisés et passer seuls par les Sept Sphères.

 

         Le Grand Divin Directeur, en se référant aux mots JE SUIS, a dit que ces mots n’étaient pas d’invention humaine récente, comme certains pourraient le penser, mais qu’ils étaient arrivés jusqu’au temps présent depuis le commencement de la venue de l’homme sur la Terre. La preuve de cela, a-t-il ajouté, se trouve dans les archives du Royal Teton où sont préservés les dossiers de toutes les générations passées. Exactement comme ils étaient écrits à l’origine, les mots JE SUIS s’y trouvent, tels qu’ils sont utilisés aujourd’hui. Il a encore dit que ces mots sont la Puissance de Dieu.

 

         Le bien aimé Mahachohan a dit:

         Comme on vous l’a dit, chaque Présence réside dans une sphère d’activité déterminée par la quantité de Lumière qu’elle prélève et distribue. La demande est le Pouvoir  de motivation derrière la fourniture; de sorte que si les quatre véhicules extérieurs (représentant la conscience extérieure) se sont engagés eux-mêmes au travers des siècles et que, par la prière, les bonnes œuvres, les invocations, ils ont demandé que la Présence leur donne la Lumière pour les soutenir dans leurs tentatives, alors la Lumière a crû en intensité en raison de la demande du Moi extérieur.

         Lorsque le Moi extérieur a complètement absorbé et mis en pratique toute la Perfection dans laquelle la Présence JE SUIS fonctionne, la Loi Cosmique propulse cette Présence JE SUIS vers une Sphère plus élevée, en préparation pour les nouvelles demandes que fera le Moi extérieur. Vous voyez ainsi que la Présence JE SUIS avance suivant les dévotions de prières intérieures que lui fait le Moi humain et que cet UN UNIQUE toujours attentif, patient et glorieux, attend avidement la coopération du Moi extérieur.

         Plus le Moi personnel évolue, plus sa Présence JE SUIS est élevée dans l’Octave de la Perfection, par l’intermédiaire de la Lumière Électronique du Saint Christ en Soi à l’intérieur du Cœur humain.

 

l’existence d’êtres divins

L’ EXISTENCE  D’ÊTRES  DIVINS

 

         Lorsque le Soleil d’un Système prend l’Initiation Cosmique et qu’Il est revêtu du Pouvoir de créer un Univers, une occasion est donnée à trois intelligences évolutives de se développer et de mûrir: l’Angélique, l’Humaine et l’Élémentaire.

        

         Le Royaume Élémentaire se développe à partir de la plus petite intelligence (si petite en fait que des millions de celles-ci ne prendraient pas plus de deux centimètres carrés de place) pour atteindre les Constructeurs de Forme qui aident à créer des corps pour l’humanité, puis les Devas de la Nature qui créent des montagnes et des villes et deviennent Elohim avant de finalement être des Observateurs Silencieux d’une planète, d’un univers ou d’une galaxie.

         Les Elohim sont les Grands Constructeurs de Forme. Ils ont constamment accès au plan de conception qui est maintenu dans la conscience de l’Observateur Silencieux de chaque planète. Ils abaissent dans la forme la substance élémentaire nécessaire et ils construisent autour des Rayons qui agissent comme des berceaux pour les planètes.

         Le Royaume Élémentaire, agissant sous la direction des bien aimés Virgo (gnomes), Neptune (ondines), Ariès (sylphes), et Hélios et Vesta (salamandres), créa d’abord la planète sous une forme habitable. Ensuite vint l’Hôte Angélique avant qu’aucun être humain ne mette le pied sur Terre. La nature de l’évolution de l’Ange est très belle.

 

         Ces Intelligences à l’intérieur du Grand Soleil Central, qui sont les Enfants de ce Soleil sont appelés les Archanges. Ils sont en possession complète du Pouvoir Divin du Père et Mère de la Galaxie et Ils vivent pour irradier la Lumière qui remplit le système formant l’atmosphère resplendissante du Cœur de Dieu.

         Lorsqu’un Soleil moindre prend la responsabilité de créer un système à l’intérieur de cette Galaxie, Sept des Archanges, avec Leurs Compléments Divins Archées, arrivent pour devenir les Présences Gardiennes de tous les Êtres Angéliques, de l’Humanité et des Élémentaires que comprendront l’évolution de ce Soleil et de ses planètes. C’est l’Archange Michel qui arriva avec notre Soleil actuel (Hélios et Vesta), et avec six autres Archanges – les bien aimés Jophiel, Chamuel, Gabriel, Raphaël, Uriel et Zadkiel – qui forment la garde non seulement pour la Terre, mais aussi pour le Soleil physique, les six autres Planètes de ce Système, et les Sept Sphères Intérieures qui forment les Cieux pour cette Terre.

         Les Archanges sont des exilés volontaires du Cœur et du Sein de Dieu. Ils ne vivent que pour aimer et ne connaissent pas la malveillance. Lorsque les Hôtes Angéliques ont été appelés, après le Royaume Élémentaire, Leur Service a consisté en la création d’un dais de radiation harmonieuse, qui est l’émanation et la radiation de leur propre Vie et Lumière, sur les Courants de Vie de la race humaine qui devait prendre corps sur la planète.

         Avec les Archanges, vinrent d’innombrables Légions d’Êtres Angéliques, dont le But d’Être est d’accomplir à fond la Volonté des Archanges qui ne fait qu’Une avec la Volonté du Père et Mère Divin. L’activité des Archanges est diversifiée à l’extrême, couvrant tous les domaines de la protection, de l’illumination, de l’amour en action, de la perfection, de la consécration, du service et de l’invocation. Le Grand Royaume Angélique est arrivé sur notre Terre d’abord en tant que protecteur, et d’amplificateur des Vertus de Dieu. Ces Anges vinrent pour apporter dans Leurs Corps Resplendissants le souvenir de ces Qualités Divines provenant du Cœur de l’Éternel. Ils se tiennent maintenant dans l’aura des hommes et des femmes qui sont empêtrés dans leurs propres créations humaines et, par le pouvoir de radiation, Ils les aident à continuer à mettre un pied devant l’autre, allant de l’avant en montant, jusqu’au moment où une aide supplémentaire peut  être donnée.

         Les Anges évoluent d’abord et surtout par le contrôle de la radiation (sentiments qualifiés du Bien). Ils apprennent par le contrôle de l’énergie à devenir des Chérubins, des Séraphins, des Archanges et, finalement, les Grands Êtres qui gardent et protègent les planètes, les galaxies et les grands systèmes des mondes.

         Le Royaume des Séraphins est un Royaume de Puissance et les Êtres appelés Gardes Séraphiques sont d’une stature immense, d’une force et d’une détermination extrêmement concentrées. Il existe des Grands Êtres de deux à quatre mètres cinquante de haut qui sont les Gardiens des Forces Spirituelles. Ils sont toujours actifs avec les Elohim pour construire des planètes et des centres spirituels sur les différents globes. Ils sont à la fois masculins et féminins. Ils sont impersonnels dans leurs pouvoirs concentrés de protection. Ils se meuvent par groupes de sept, qui est toujours le nombre dénotant la création; et parmi ces sept, celui qui est le chef se meut à l’avant avec les Trois Paires volant en V derrière lui. Lorsque les Séraphins traversent les cieux ou la sphère de la Terre, ils émettent une Lumière Blanche et de nombreuses étoiles filantes, ou comètes, et leur passage est enregistré par la science alors qu’il s’agit de la progression fulgurante d’un groupe de Séraphins dans l’atmosphère supérieure.

 

Les Vertus

LA DÉESSE DE LA LIBERTÉ.

 

         A l’époque où le Soleil de notre Système décida de créer un Univers, douze Grands Êtres se portèrent volontaires pour incorporer les douze aspects de la Nature du Dieu Soleil, et pour devenir les faisceaux des vertus puissantes, dans le Cercle Électronique se trouvant autour du Soleil. J’ai été l’un de ceux-ci. Notre relation avec le Soleil consiste à nous spécialiser en attirant, concentrant et irradiant, l’une des Vertus Divines en particulier. Les douze Vertus sont incorporées dans la conscience et la nature de Hélios et Vesta. La Vertu que j’ai choisi d’attirer, de concentrer et de diriger est la Vertu de la Liberté.

         Le zodiaque originel parlait de ces Douze Temples, ou Maisons Cosmiques, desquels chacun d’entre Nous, représentant les Douze Vertus de Dieu, dirige ses bénédictions vers la Terre. Notre radiation déverse dans l’Univers des Rayons de Lumière  qui sont  comme ceux du Soleil. Au fur et à mesure que les planètes tournent autour du Soleil dans l’ordre prévu, la radiation et le pouvoir concentrés de chacune des Douze Vertus est intensifié pour une période de trente ou trente et un jours, pendant laquelle la planète est dans le Temple d’un Rayon concentré particulier. La connaissance du vrai zodiaque a été faussée. La conscience de l’humanité a créé ces symboles qui ne sont pas l’expression réelle de nos faisceaux. Je Suis Quelqu’un (la Vertu de Liberté) qui a eu la chance de rester dans la mémoire extérieure de l’humanité. Pendant le mois au cours duquel la conscience de l’humanité se focalise sur la Balance, la conscience, la radiation et la puissance de la Liberté coulent au travers de la Terre et nourrissent la Flamme de Liberté dans l’âme et le moi intime de toute l’humanité.

         Lorsque la Terre tourne autour du Soleil, pendant douze mois, l’une des Vertus puissantes agit, pour chaque période de trente jours, sur la planète et au travers des corps intérieurs de ses habitants. Lorsque le Zodiaque Cosmique d’origine reviendra, et que la Loi le permettra, ceux d’entre vous qui êtes sages, en veillant au déversement de cette Vertu Cosmique, pourront magnétiser la Liberté, la Vérité ou la Pureté à l’intérieur d’eux-mêmes, ou la Vertu de la maison où reposera la planète à ce moment-là.

les Chœurs Angéliques

BIEN AIMÉE MÈRE MARIE

 

         La radiation qui est donnée à l’humanité et même aux étudiants, est très graduée. Par exemple, autour du bien aimé Soleil lui-même, se tiennent les Douze Grands Êtres qui représentent les Vertus, la Nature de Dieu – et ce sont des Êtres d’une puissance immense. Leur grand Privilège et Honneur est d’adoucir les radiations de la glorieuse splendeur du Soleil , Dieu et Déesse, de sorte que  même les Anges, les Chérubins et les Séraphins puissent recevoir cette radiation dans leurs Êtres, sans être complètement submergés par sa Présence. Ensuite, les Êtres Chérubiniques et Séraphiniques, puis à leur tour les Archanges, adoucissent la radiation de cette splendeur. Ils la transportent de Sphère en Sphère, en avançant vers la périphérie de l’Univers.

         Nous, la Hiérarchie, qui nous tenons autour de Sanat Kumara, et qui sommes les Gardiens de l’Humanité, recevons à notre tour dans nos propres corps cette Lumière aveuglante et l’adoucissons, suivant notre propre nature, pour l’offrir aux étudiants qui sont devenus les incarnations des consciences les plus développées. Ces étudiants, dans le monde entier, à leur tour, incorporent notre  nature, notre Lumière, partagent notre conscience, nos plans et nos desseins pour les emporter vers ceux qui sont dans les étages au-dessous sur l’échelle de l’évolution.

         De cette manière, la grande gloire de la Tête Divine, les Idées Divines, la Perfection exquise de l’Éternel, est déployée par degrés. Sa Lumière, lorsqu’Elle passe de Sphère en Sphère, est revêtue de leur atmosphère dans les corps des Intelligences qui vivent à l’intérieur et est tamisée au point où ceux qui se trouvent dans la Sphère en dessous peuvent en profiter sans être submergés par sa Présence.

         Chacun des grands schémas d’évolution a été porté à maturité sur les ailes aimantes de l’Hôte Angélique, des Devas et des Constructeurs de Forme. Ce sont les expressions invisibles du Feu de Création, qui façonnent la Substance et la  Lumière suivant l’Intelligence Directrice des Êtres Divins.

         Depuis des temps immémoriaux, la Grande Hiérarchie Angélique a servi l’Humanité et Dieu. Les bons trois quarts de tout ce qui a été accompli est dû à leurs aimables services et administrations désintéressés. Parce qu’Ils servent dans Leur Entité, sans désirs ni volonté humains, la nature de leur Être est « obéissance à l’amour ». La plus grande joie, et le plus grand bonheur de Leur Cœur est de plonger dans toutes les tentatives de construction progressive, et de se donner entièrement à leur accomplissement réussi.

         Les Maîtres de Sagesse et de Lumière Ascensionnés qui, de temps à autre, ont guidé le progrès des planètes et de leurs habitants, connaissent bien la camaraderie et l’amitié glorieuses ainsi que le service sans prix donné par l’Hôte Angélique, car aucune trajectoire ascendante ne pourrait être réalisée sans leur Présence. A cause de l’état de conscience immensément matériel adopté par l’humanité, les gens sont devenus insensibles aux résidents invisibles du Royaume Angélique, et c’est ce qui a rendu leur coopération consciente plus difficile.

         En raison d’une dispense spéciale, à partir de maintenant, l’Hôte Angélique deviendra partie conscience active dans l’adoration de l’humanité, son évolution et son progrès vers la Perfection. Ce sont les Messagers du Bien, qui précèdent toujours la Manifestation Divine, comme Ils l’ont fait avant la naissance de Jésus, et comme Ils le font maintenant en précédant le déroulement de l’Age d’Or tout entier.

         Puis-Je vous suggérer d’entraîner votre conscience pour qu’elle accepte la Présence des Anges dans vos foyers, vos auras, vos sanctuaires et dans les vies de ceux qui vous semblent chers. Nous honorons l’Hôte Angélique depuis la plus petite Fée de la grandeur d’un ongle de pouce jusqu’au Déva qui est plus grand que le plus haut sommet des Andes. Si vous aviez travaillé avec l’humanité aussi longtemps que Nous, vous comprendriez la Gratitude que Nous exprimons envers l’Hôte Angélique, toujours présent, généreux et constant, qui vit pour l’Amour, qui vit pour obéir au moindre désir de Nos Cœurs et qui rend Notre service envers l’humanité plus facile, alors qu’il serait monotone et éreintant sans Lui.

         La Fraternité des Hommes et des Anges trouvera son expression sur le plan terrestre et J’aimerais que vous acceptiez profondément leur amitié dans votre Cœur et dans vos sentiments. En faisant cela, Je peux vous l’assurer, vous aurez une aide puissante pour amener les Désirs Divins et Secrets de votre Saint Christ en Soi à se manifester.